Spécialiste en fournitures industrielles

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

AVF Albi : Votre partenaire spécialisé pour gérer vos fluides lors du traitement des eaux et du thermalisme

L’entreprise AVF, basée à Albi depuis plus de 30 ans, offre des solutions de gestion des fluides adaptées. Grâce à son expertise, AVF est devenue un partenaire de confiance pour de nombreuses entreprises opérant dans le domaine du traitement des eaux et du thermalisme.

Une expertise reconnue dans la gestion des fluides :

AVF bénéficie d’une expertise reconnue dans la gestion des fluides. Nous comprenons les défis spécifiques auxquels sont confrontées les entreprises de ce secteur, tels que la nécessité de respecter les normes environnementales et sanitaires strictes, ainsi que la recherche de solutions efficaces et durables. Notre équipe est composée de professionnels qualifiés qui connaissent les procédés de traitement des eaux et les besoins spécifiques du thermalisme.

Une gamme complète de produits de qualité :

Nous proposons une gamme complète de produits de haute qualité adaptés aux besoins du traitement des eaux et du thermalisme. Que ce soit pour la filtration, la désinfection, le dosage ou la surveillance des fluides transportés, nous fournissons des solutions fiables et durables. Les produits proposés répondent aux normes les plus strictes en matière de qualité de l’eau et garantissent une performance optimale des installations de traitement des eaux et des centres de thermalisme.

Un partenaire pour des solutions sur mesure :

Nous nous distinguons par notre capacité à fournir des solutions sur mesure. Chaque entreprise du secteur a des besoins spécifiques en matière de gestion des fluides. Nous engageons à comprendre ces besoins uniques. En travaillant en étroite collaboration avec nos clients, nous proposons des systèmes adaptés et personnalisés pour optimiser les opérations, améliorer l’efficacité et garantir la conformité réglementaire.

L’engagement envers l’innovation et la durabilité :

Chez AVF, nous mettons l’innovation et la durabilité au cœur de notre activité. L’entreprise investit dans des fournisseurs réputés et de qualité pour proposer des solutions technologiques de pointe. Nous favorisons ainsi l’efficacité énergétique, la réduction des déchets et la préservation des ressources en eau. Nous nous engageons à promouvoir les pratiques durables dans le secteur du traitement des eaux et du thermalisme. Ainsi, nous offrons des solutions respectueuses de l’environnement et économiquement viables.

AVF est un partenaire de confiance dans la gestion des fluides notamment le traitement des eaux et le thermalisme. Avec son expertise reconnue, sa gamme complète de produits de qualité, sa capacité à fournir des solutions sur mesure et son engagement envers l’innovation et la durabilité. Chez AVF, nous aidons les entreprises à optimiser leurs opérations, à améliorer leur efficacité et à contribuer à la préservation de l’environnement. Avec AVF, les entreprises du traitement des eaux et du thermalisme disposent d’une solution complète et fiable pour leurs besoins.


L’objectif du traitement des eaux usées industrielles :

C’est de purifier l’eau pour qu’elle puisse être réutilisée ou rejetée en toute sécurité et sans polluant dans le milieu naturel. Sans solutions adéquates de ce traitement des eaux usées industrielles, les entreprises ne sont pas conformes aux normes et sont donc verbalisables.

En plus de ces normes, le traitement des eaux industrielles doit être économique, écologique (réutilisation) et performant. Cette optimisation est nécessaire pour toutes les stations d’épurations. 

La France est le 1er pays européen en termes de dépense pour le traitement des eaux usées (12,6 Md€ en 2017). En 2019, il y a 22 000 bassins de traitement des eaux usées en France.

Le secteur français du traitement des eaux domestiques et professionnelles est dominé par des entreprises de renommées internationale telles que :

  • VEOLIA et ses filiales OTV et SADE
  • SUEZ et ses annexes Degrémont Industry, Degrémont Assainissement et Ondeo Industrial Solutions,
  • SNF Floerger, 1er producteur mondial de polyacrylamides,
  • VINCI, 
  • Egis Eau, 
  • Artelia Eau, 
  • HOBAS, 
  • TMW, 
  • Tecofi,
  • EMO France, 
  • WAMGroup, 
  • Envirochemie, 
  • HNAC,
  • Lyonnaise des eaux, 
  • Syndicat des eaux.

Quelles sont les opérations nécessaires pour purifier correctement et efficacement les polluants des eaux résiduaires industrielles ?

Traitement biologique : processus économiquement efficace lorsque les résidus des eaux usées sont biodégradables. Plusieurs techniques aérobie ou anaérobie peuvent être sélectionnées pour supprimer les matières organiques :

  • boues activées
  • réacteur biologiques séquentiel
  • réacteur biologique à membrane
  • réacteur UASB

Évaporation sous vide : pour traiter les mélanges complexes et des déchets industriels liquides. Le procédé de traitement doit être ferme, sain, polyvalent et sûr. Plusieurs évaporateurs existent pour répondre aux besoins des entreprises  :

  • Evaporateurs sous vide à basse température par pompe à chaleur
  • Evaporateurs sous vide à haute température par compression mécanique de vapeur
  • Evaporateurs sous vide à effet multiple

Traitement physique-chimique :

  • Flottaison : cette technique est préconisée pour séparer les huiles et les graisses car moins denses que l’eau.
  • Décantation : on peut aussi l’appeler sédimentation. Elle permet que les résidus les plus lourds (en suspension) se déposent au fond du récipient.
  • Précipitation : pour transformer les contaminants solubles en substances insolubles qui sont donc précipitées.
  • Coagulation – Floculation : les contaminant de l’eau sont d’origine colloïdale, la coagulation-floculation doit être choisie. L’objectif de ce procédé est d’épurer les colloïdes du contaminant en charges électrostatiques en créant des flocules. Ces flocules grâce à la floculation vont s’unir entre eux et créer une masse critique pour se décanter dans un temps imparti. 
  • Neutralisation : c’est un processus qui est généralement indépendant mais qui peut être accompagné d’une précipitation. Son but est d’ajouter du PH à l’eau résiduelle.
  • Adsorption : utiliser un absorbant en matière poreuse pour faire adhérer les molécules présentes dans le contaminant. En résumé, cela permet l’épuration des eaux usées avec la suppression de résidus comme de la couleur, des métaux lourds qui peuvent entraîner une forte pollution…
  • Filtration : cette action peut être effectuée avec des filtres à gravier, charbon actif ou sable (filtration par gravité). Ou avec un filtre presse (filtration à pression). Le choix se fera au niveau du débit de l’eau à traiter.
  • Électrocoagulation : la déstabilisation des colloïdes est le but de cette technique. Sans ajout de coagulant mais avec un courant électrique de faible intensité grâce à des électrodes et aluminium ou fer. 
  • Oxydation avancée : procédé chimique qui se sert de réactifs oxydants pour éliminer les déchets présents dans les liquides.

Vous aimez cet article ?

Partager sur Linkedin
Partager sur Facebook
Partager par mail

Laisser un commentaire